Gabon : un partenariat de gestion d’un nouvel aéroport liera GSEZ Airports et EGIS

Gabon Special Economic Zone (GSEZ) Airports, filiale du groupe Olam et le groupe ingénieriste polyvalent Egis ont paraphé un document de partenariat conjoint pour la construction et le développement d’un nouvel aéroport à Nkoltang, à plusieurs kilomètres de Libreville.
Selon le président directeur général de GSEZ, Gagan Gupta, « la connaissance et la compréhension qu’Egis a du contexte local ainsi que son immense expérience en matière de construction d’aéroports, permettront à nos deux groupes, à l’unisson, de fournir un aéroport de pointe à Libreville. Cet aéroport va réaliser le rêve gabonais de transformer Libreville en un hub aéroportuaire en Afrique centrale et de l’Ouest ».
Rappelons que l’aéroport de Libreville est la première concession confiée en 1988 à Egis Airport Opération. Cette mise en concession a été l’une des premières en Afrique. Egis Airport Operation, en tant que partenaire opérateur, accompagne la concessionnaire dans l’exploitation et le développement de l’aéroport, par l’apport de savoir-faire et d’expertises dans les domaines clés de l’exploitation aéroportuaire, aéronautique et extra-aéronautique.
Egis dispose de bureaux au Cameroun, en République du Congo, en République Démocratique du Congo, au Tchad, en Guinée Équatoriale, au Gabon et en République Centrafricaine.
Le futur aéroport de Libreville se voudrait à l’image de l’Aéroport Dakar Blaise Diagne financé à hauteur de 600 millions d’euros, et situé à 47 km à l’est de Dakar et dont la première pierre avait été posée le 4 avril 2007. L’inauguration avait été faite par le président Macky Sall, en compagnie de certains de ses pairs, le 7 décembre 2017.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *